Metaontology

Edit lead

Metaontology is a philosophic approach that consists of posing the question of the Being while considering its original multiplicity. If the Being is the object of ontology, then the objects of metaontology are the multiple-beings. The linguistic difficulty encountered when trying to name this original multiplicity highlights a major challenge for metaontology.

/en/Key-concepts/Metaontology

Add an articleEDIT EDIT EDIT

Marcello Vitali Rosati, « Digital Architectures: The Web, Editorialization, and Metaontology », [En ligne : http://blog.sens-public.org/marcellovitalirosati/digital-architectures-the-web-editorialization-and-metaontology/]. Consulté le20 janvier 2016.

This paper will present and try to demonstrate three main theses: Digital space is actual space, the space in which we live. A space is a set of relationships between objects; in our contemporary society, space is a hybridization of connected and non-connected objects that are structured by writing. In digital space, writing occupies a fundamental position. Writing is the essential material of digital space. The web, which is an important part of digital space, is comprised of writing: everything on the web is written; even images and videos are code. Writing is the actual material of digital space. Digital space is best interpreted and understood using a performative paradigm. Digital space is not a representation of reality; it is, however, a particular way of producing and organizing reality. Two main notions will be proposed to illustrate these theses: the notion of editorialization and the notion of metaontology.

EDIT EDIT

Marcello Vitali-Rosati, « Qu’est-ce que l’éditorialisation? », Sens Public, mars 2016.

Cet article présente les résultats de huit ans de travail sur le concept d’éditorialisation, réalisés dans le cadre du séminaire international « Écritures numériques et éditorialisation » que j’ai coorganisé avec Nicolas Sauret depuis 2008. Je propose de définir l’éditorialisation comme l’ensemble des dynamiques qui produisent l’espace numérique. Ces dynamiques peuvent être comprises comme les interactions d’actions individuelles et collectives avec un environnement numérique. À partir de cette définition je propose de décrire le fonctionnement des instances d’autorité dans l’espace numérique.

EDIT

Marcello Vitali-Rosati, « What is editorialization ? », Sens Public, janvier 2016.

This paper is the result of eight years of work on the concept of editorialization that was done in the context of the international seminar “Écritures numériques et éditorialisation”, which I have been co-organizing with Nicolas Sauret since 2008. I propose a definition of editorialization as the set of dynamics that produce and structure digital space. These dynamics can be understood as the interactions of individual and collective actions within a particular digital environment. Starting from this definition I try to describe how authority works in digital space.

EDIT

Marcello Vitali-Rosati, « Voir l’invisible : Gygès et la pornographie Facebook », Sens Public, juin 2012.

Qu’est-ce qu’une identité virtuelle ? Quel est le rapport entre l’usager et son "profil" - par exemple son profil Facebook ? Et encore, qu’est-ce que l’espace du web et quel est son rapport avec l’espace où nous vivons ? Utilisant la notion foucauldienne d’hétérotopie, cet article cherche à ouvrir des pistes de recherches pour mieux comprendre les enjeux des identités numériques.

EDIT

Marcello Vitali-Rosati, « La profondeur du théâtre : au-delà du sujet, vers une pensée métaontologique », Sens-Public, juin 2011.

La métaphore du théâtre a été souvent utilisée pour parler du rapport du sujet avec le monde. Mais quel type de théâtre ? On pense traditionnellement à une expérience dans laquelle le spectateur regarde ce qui se produit sur scène. Dans ce dispositif il n’y a qu’un spectateur puisque par une sorte de miracle du théâtre chacun voit la même scène, il n’y a pas de points de vue. Mais que se passe-t-il si on regarde le théâtre latéralement ? Si on met entre parenthèses la frontalité de spectateur et scène et on assume un point de vue qui nous montre la profondeur du théâtre ? Déplaçant notre regard on va avoir une nouvelle métaphore peut-être plus adaptée à définir le sujet.

EDIT

Marcello Vitali-Rosati, Corps et virtuel : itinéraires à partir de Merleau-Ponty, Paris, L’Harmattan, 2009, 265 p.

Voici une réflexion sur le rapport entre le concept de "virtuel" et celui de "corps". Le virtuel, pensé dans son sens le plus banal, à savoir en rapport avec les nouvelles technologies, met en crise l'idée cartésienne de corps comme chose placée dans l'enceinte d'un espace défini avec des abscisses et des ordonnées. Cette recherche relève d'un triple enjeu : redéfinir le concept de corps, approfondir la notion de virtuel et rendre compte du rapport entre les deux termes.

EDIT

Log in