Content production

Edit lead

If digital publishing has become a major asset to producing texts, it leads to new technological challenges to literature as well as to research, and eve reshapes completely the writing and creation process. New technologies are catalyzing major cultural changes through continuously evolving contemporary publishing devices. For the last many centuries, the book has been primarily used for the dissemination of literary and scholarly content. Digital praxis provides a new support environment that reconfigures the production, formatting, and circulation of content. This line of research analyzes these ongoing changes, while offering tools for producing literary and scholarly content.

/en/Axis/Content-production

Books

Articles

Book chapters

Publications

Add an articleEDIT EDIT

Marcello Vitali-Rosati, « « Littérature numérique » : changements et continuité », TicArtToc, 2016, p. 32‑35.

Les technologies numériques changent-elles vraiment la littérature? Peut-on parler d'une littérature numérique? Y a-t-il opposition entre la littérature papier et la littérature numérique? D'une part, on pourrait dire qu'il n'existe aucune opposition entre ces deux formes de littérature cas, dans les faits, il n'y a que des pratiques qui s'inscrivent toujours dans une continuité. D'autre part, on pourrait affirmer qu'au contraire il y a des différences fondamentales dans les pratiques d'écritures, dans les modèles de diffusion et de réception, dans les formats, dans les supports, etc. Cet article explore ces deux perspectives.

EDIT EDIT EDIT EDIT EDIT

Marcello Vitali-Rosati, « Qu’est-ce que l’éditorialisation? », Sens Public, mars 2016.

Cet article présente les résultats de huit ans de travail sur le concept d’éditorialisation, réalisés dans le cadre du séminaire international « Écritures numériques et éditorialisation » que j’ai coorganisé avec Nicolas Sauret depuis 2008. Je propose de définir l’éditorialisation comme l’ensemble des dynamiques qui produisent l’espace numérique. Ces dynamiques peuvent être comprises comme les interactions d’actions individuelles et collectives avec un environnement numérique. À partir de cette définition je propose de décrire le fonctionnement des instances d’autorité dans l’espace numérique.

EDIT EDIT EDIT

Log in